Un week-end eprouvant sur l'anneau d'or

Publié le

Bonjour !

Beaucoup de choses se sont passees depuis mon dernier message... Il s’est remis a neiger sur Moscou, la temperature est redescendue a 0 ces derniers jours, j’ai donc ressortie mon echarpe (seul vestige de ma tenue d’hiver, puisqu’il s’agit de la seule chose que je n’ai pas encore egare dans un taxi ou un ascenceur...) et mon petit manteau.

Apres un vendredi apres-midi laborieux pour cause de N-eme rencontre avec l’absence de service-client russe ;-) j’ai finalement pu me rendre a Vladimir avec un ami allemand de l’Obchegitie.

Vladimir est un des villages du « golden ring » a Moscou, region tres touristique de part l’importance des edifices historiques presents (un nombre impressionnant d’eglises, monasteres et minis kremlins) et enregistres au patrimoine de l’Unesco.

Mais avant de pouvoir m’y rendre, il a fallu me battre pour acheter le billet de train pendant plus d’1h: entre les pauses dejeuners des caissieres, les « pauses techniques » (et oui ca existe), le manque de savoir vivre de certains russes qui ne respectent pas le principe dela file d’attente (peuple pourtant habitue a faire la queue...), l’absence de sourire et d’efforts pour comprendre mon russe pas completement fluent...Enfin, parceque je suis une fille qui ne « lache rien », j’ai finalement pu acheter mon billet a 56 roubles (1.5euros) pour 160 km en 3h.

 

Mais les elements se sont dechaines et apres avoir lutte a la gare, il m’a fallu lutter au telephone pour trouver une chambre pour la nuit (nous etions censes partir le vendredi apm et dormir sur place pour pouvoir mieux visiter le samedi, c’est-a-dire vister Vladimir et Souzdal), mais apres 3 appels au meme hotel et un raccrochage au nez dans les regles de l’art par la jeune fille russe responsable des reservations (le temps que je consulte mon numero de passeport), j’ai decide d’aller depenser mes quelques roubles en produits de beaute et de rentrer chez moi me coucher, abattue par les evenements... Oui, je reconnais etre faible parfois J

Samedi matin... meme combat, censee me reveiller de bonne heure pour partir de l’obchaga (diminutif pour obchegitie) a 6h00, il s’est avere que mon reveil n’a pas daigne sonner, donc branle-bas de combat a 6h00 pour prendre une douche et filer a la gare pour un train aux alentours de 7h00. Finalement le train etait a 8h25 et nous avons largement eu le temps de prendre un petit dejeuner russe dans la gare et se demander si le ciel allait se degager... Et oui, il a fallu que nous choisissions de partir a la campagne un jour de pluie L et de grand froid...

 

Finalement, j’ai passe une excellente journee en compagnie de Tassilo, ai pu visiter de jolies eglises et monasteres malgre mes pieds marinant dans mes petites chaussures d’ete absolument pas adaptees a la situation J, mais je dois avouer que le meilleur moment de cette journee a ete la douche bien chaude et mon bain de pieds pris a l’obchegitie vers 22h (nous sommes rentres en bus, faute de train... 3h egalement pour 200 roubles), suivi d’une nuit de sommeil bien meritee !

Un seul conseil : Allez-y en ete !

 

Et pour le reste des photos de ce petit week-end, n'hésitez pas à cliquer ...

Commenter cet article