Premier jour a bord du Transsiberien

Publié le

Connectee depuis un Internet cafe a Novossibirsk !!! et toujours en vie bien sur ;-)

Partie a 16h36 de la gare de Yaroslav (metro komcomolckoe) nous sommes arrivees aujourd'hui 1er juin a 15h (heure de Moscou) c'est-a-dire 18h heure locale. Apres etre passee rapidement a l'hotel indique par Lonely Planet, nous nous sommes orientees vers une babouchka pratiquant des prix beaucoup plus competitifs... 2800 roubles la ch. double + ch. simple(impossible de negocier) contre 1000 roubles l'appart' pour nous toutes seules en plein centre !

Avant tout ca bien sur il ya eu les preparatifs, ranger ma chambre a l'obchegitie, faire mon sac a dos, dire aurevoir a tout le monde, ouvrir nos derniere bouteilles de voin moldaves, etc.  Dans l'excitation liee au depart, nous avons quand meme trouve le moyen de quitter l'obche en direction du metro sans qu'aucune d'entre nous n'ai verifie de quelle gare nous partions... Detaiiiiil ! Heureusemenet, c'etait la meme que celle ou nous avions achete les billets ;-) (ce qui n'est pas toujours le cas a Moscou...)

Arrivees sur le quais, on a encore du mal a realiser que nous partons pour la Chine, ou du moins pour Novossibirsk et on ne se rend pas compte non plus des 46h de trains qui nous attendent... Bref wagon 7, cabine num. 2, couchette num 5/6/7. Avant de decouvrir enfin qui sera notre 4eme compagnon, nous nous faisons prendre en photo par un groupe de militaire russe devant le-dit wagon. C'est la que tout commence.

Notre 4eme membre... Arkadi de son petit nom, a la 40aine, et met son T-shirt dans son pantalon de jogging (comme au camping de Palavas les flots).  Malgre tout il a l'air reglo. Je dirais meme plus, il est tres sympa, discute avec nous et fait des efforts pour comprendre chacune de nos idees (nous avons beaucoup d'idees), il vient de Novossibirsk et travaille pour les wagons refrigeres. Tellement sympa qu'il se met a apprendre le finlandais avec moi ;-) Ben oui, mine de rien j'ai un mid-trem exam a oulan-bator et un exam final dans l'avion du retour 9avec obtention d'in certificat et nego de credits possible)

Seul point noir, concernant Arkadi: "he smells like hell" - en gros son odeur nous importune fortement et nous laissons la porte de la cabine ouverte autant que nous le pouvons. Pas de fenetres ouvrables a bord du Transsiberien...

1er arret de 23 mn a Vladimir (cf.article). Le temps de se degourdir les jambes sur le quai et de prendre une photo de la gare avec Veera, puis retour a mes lecons de finlandais a bord du train, pendant que Tanja decide de refaire entierement son sac. Veera quand elle redige son journal de bord et nous parlons toutes les 3 russe entre nous. On le sent bien et notre ami russe peut ainsi participer (vive l'altruisme).

Diner a 21h apres une journee de snacking... ca nous change et la phrase du jour sera "sometimes, chicken can also taste like fish", ceci a propos de nos noodles aromatises au poulet... Merci Veera ;-)

Coucher a 0h00 apres un arret de 23mn a Nijni Novgorod (3eme ville de Russie, nommee Gorki pendant les annees soviet et c'est de cette ville que viennent les traditionnels objets en bois dores decores de fleurs rouges et noires). Pas de bringue pour le 1er soir car les filles sont crevees, pas grave, on remet ca ?!

Bisous @tte

Commenter cet article