Transsiberien 2d jour: arrivée en Sibérie !

Publié le

Reveil a 5h00 du mat le 2d jour ! Notre roomate s'active et descend de son lit (il dort au dessus de moi). En fait c'est le 1er arret de la journee. 20mn a Kotelnich, mais je n'ai absolument pas trouve le courage de me lever... Tant pis on fera l'impasse sur cette gare.

Veera et Tanja se reveillent aussi et on mate le paysage. Quel plaisir de decouvrir le soleil levant sur des villages de datchas en bois, entourees de champs et de forets de bouleaux et de pins. Comme a la maison ! J'ai l'impression de me faire un Paris-Orleans, hormis les datchas en bois... Finalement je me rendors, tout comme Veera. Puis nouveau reveil a 8h30, Tanja est restee eveille et lit un livre (!!!) sur l'Egypte en finlandais. Je ne comprends rien... Il va vraiment falloir je travail mon finlandais, il parait que ce livre est un grand classique (en Finlande ?)

Nouvel arret a Grazot, pas le temps de descendre, mais de loin on apercoit une statue de Lenine. Beaucoup plus terre-a-terre, notre ami pu comme un cochon... Hmmm, sympa ton odeur au reveil ;-)

Je me mets a ecrire un peu (histoire de ne pas en perdre une miette) et notre cher ami saute sur l'occaz pour descendre prendre son petit dej. En l'occurence de la kacha (porridge russe) et je lui cede ma place pour qu'il soit installe plus confortablement. Ben oui, on partage une mini table pour 4, alors c'est un peu folklo a l'heure du repas.

Tanja etait censee nous preparer un petit dej finlandais, mais visiblement elle dort encore... Pas grave, je vais me faire un the au samovar. Il y en a un dans chaque wagon et la dejournaja vend des sachets de the et cafe en plus des noodles et autres chocolats. Certes ils ne sont pas aussi jolis que les traditionnels, mais ils ont le meritent d'etre fonctionnels (c'est tout ce qu'on leur demande, hein daweed?).

Encore un arret de 23mn a Baliesino a 9h07, puis a 11h vient l'heure de l'aspirateur (tout les jours a 11H la dejournaja passe l'aspi dans le couloir et dans les cabines). Direction une toilette sommaire dans les WC improvises en salle de bain... Ultra folklo et bon pour les cuisses de tenter de rester debout en se lavant et en se changeant... Autre detail, on selave les dents a l'eau minerale. Ca change de la vodka ;-)

Malgre les pauses, les journees nous paraissentrelativement longue, alors pour casser la routine, direction le wagon resto sur le coup de 16h. Frites + the au citron pour le gouter, vive la cuisine moderne ! (non pas de blinis a disposition...). D'ailleursauestion art culinaire, le dejeuner etait compose de tartines de kolbaca (saucisse) et de fromage gracieusement partagees avec notre ami russe. Et pour diner, vive la puree russe deshydratee aromatisee aux herbes et garnie de croutons. Heureusement nous avions quelquesfruits et orgoutsi (concombre ou cornichon, c'est selon).

18h47, arret a Iekaterinbourg (ville de Boris Eltsine) dont le nom sovietique est Sverdlosk. Il est important de connaitre les noms sovietiques des villes dans la mesure ou les cartes de train et horaires sont bases sur ces vestiges sovietiques.

Finalement couchees a 0h00 (pour la 2de fois) apres avoir jouer a des jeux de cartes finlandais, revise mes basics (minoun nimounen on Amandine, minoula on veli... cad je m'apelle Amandine, j'ai un frere... je connais aussi tout les jours de la semaine et commence a apprendre les chiffres !!!) et avoirfait un arret photo a Tioumen.

Tioumen: 354h de Moscou, h+2, est consideree comme le Dallas de la Siberie (car nous sommes desormais officiellement en Siberie) grace a ses reserves de gaz et petrole. On a beau chercher JR, Pamela et Bobby Ewing, on ne voit que la pluie qui commence a s'abattre sur les champs de datchas...

Commenter cet article