Quand la Finlande prend le train

Publié le

Liberation de la chambre a 12h le 16 juin 2005. Nous avons un train pour X'ian aujourd'hui. Oui, nous avions nos billets et nos sacs a dos prets pour quitter Beijing a 17h27 pour une arrivee a X'ian a 5h00 du mat'. Les places les moins chers, c'est-a-dire 150 yen quand meme pour une nuit sur des places assises dures. Retour prevu le lendemain 17/06 a 18h27 pour une arrivee a 2h du mat' a Pekin. L'homologue du Youth hotel a X'ian etait au courant de notre visite, donc organisation d'un free pick up a la gare et d'un vrai petit dej...

Que faire a X'ian ??? Admirer la fameuse Terracota Army...

Oui, tout ca est tres tentant, mais... Mais, mes cheres roomates nous ont fait rater le train !!!

La guichetiere nous avez pourtant bien precise " Beijing Est " etant donne que toutes les infos sont en chinois sur le ticket. Nous n'avions pas verifie sur le coup, pensant qu'il s'agissait d'une indication a propos du quai, pas d'une seconde gare.

Le jour J a 14h, nous nous separons toutes les 3 pour se ballader dans Beijing. en partant de je leur demande de checker en route s'il s'agit bien de la gare principale (dans le doute...), car nous n'avons pas de moyen de com. entre nous en cas de changement. Perso, je suis mon conseil (...) et me renseigne a l'hotel... Ohoh ! La gare en question est a 35mn de taxi et les filles comptaient rentrer prendre une derniere douche a 16h00... Pas de panique...

Ce qui devait arrive, arriva. Ni l'une ni l'autre ne s'est renseignee. La 1ere debarque a 16h, je lui annonce la nouvelle et elle decide d'aller sur le net quand meme avant de prendre sa douche. la seconde debarque a 16h15. Bref on quitte l'hotel a 16h45 et elles trouvent le moyen de passer au supermarche acheter 3 tonnes de bouffes pour 24h... Bref, inutile de vous decrire mon etat dans le taxi avec ces 2 boulettes completement convaincues que nous allons sauter dans le train sans probleme, alors qu'il est 16h55, que le traffic est dense et qu'on ne sait meme pas ou le train se trouve dans la gare... "Happy face"

Le taxi n'avance pas et j'ai le temps de m'enfiler un paquet entier de chips aux crevettes. On saute du taxi a 17h23 et on court comme des folles dans une gare inconnue, le tout pour arriver a 17h29 devant 1 pauvre controleur qui tente d'expliquer a 2 finlandaises hysteriques que le train vient de partir, que nous sommes en retard et que le prochain est a 23h. Pendant qu'elles s'exitent avec lui, je reste zen tout en me demandant si je dois les laisser en plan ou les etriper de suite...

L'histoire ne s'arrete pas la ! J'ai eu l'impression de voyager avec 2 gamines ! elles ont commence a rejeter la faute sur tout le monde, en particulier le chauffeur de taxi, mais surtout pas sur elles. J'ai meme eu le droit a un ecrasement de pieds pour mentir aux guichetieres. Au bord de la crise, j'ai opte pour le bande a part et suis partie a la recherche d'une employee parlant anglais et susceptible de m'aider a changer mon billet ou a me le faire rembourser. Finalement je me suis donc fait rembourser le billet retour et ai file en bus/metro a l'hotel.

Quelques minutes apres mon arrivee a l'hotel, voila mes 2 miss qui debarquent la mine deconfite. Non seulement elles n'ont rien obtenu, mais en plus elles culpabilisent a mort. A telle point qu'elles m'ont force a accepter le remboursement de mon voyage aller et qu'elles ont fait peter la bouteille de vin blanc de la grande Muraille (Hmmm, ca picotte...)

Conclusion: "Zen, restons Zen"

Commenter cet article

Sylvia 23/06/2005 01:17

PS: la chaleur provoque chez moi des troubles orthographiques, il fallait lire "mais trainer des boulettes" ci dessus. La dictée de Pivot, ce n'est pas encore pour cette année.
Vas y Mamandigsme, tu les auras les Finlandaises ;-)

Sylvia 23/06/2005 01:11

Non, pas les nanas, Mamandigsme était à l'heure elle!!! Mes trainer des boulettes, même si elle a l'habitude (surtout des boulettes bretonnes) c'est jamais évident!

francois 23/06/2005 01:04

pas tres douees les nanas encore!