Tarte aux groseilles et cassis du jardin

Publié le

Chouette encore une recette !
Ben oui entre 2 entretiens j'arrive encore à trouver le temps de me faire plaisir :-p

Alors pour cette tarte, il faut d'abord avoir un jardin (cf. titre) et y avoir cultivé groseilles rouges et cassis. On enfile ses lunettes de soleil, son chapeau de paille et ses tongues et on part à la cueillette des fruits (évitez de porter des trucs blancs, ça tâche). 1 bol de chaque sera parfait (on trouvera toujours un moyen d'éliminer les surplus).



Le monde moderne nous incite de nouveau à acquerir une pâte feuilletée toute faite.

1ère étape: les fruits
Après avoir cueilli les baies, on les lave et enléve tout signe de verdure. Puis on les soupoudre de sucre sans trop les essorer (pour les groseilles je soupoudre de sucre d'érable et j'ajoute une cuillère de miel ; pour les cassis je soupoudre de sucre classique) afin de les laisser masserer un peu et qu'elles perdent en acidité. Je ne suis pas très patiente quand il s'agit de cuisine, donc 1 heure de massération suffit largement (le temps de dérouler la pâte à tarte, la piquer, préparer les ingrédients, faire la crème pâtissière et laver les ustensiles).

2ère étape: la crème pâtissière
Il nous faut 1/4  de litre de lait, 20 g de farine, 20 g de maïzena, 1 jaune d'oeuf, 40 g de sucre (perso j'ajoute 1 cuillère à café de sucre d'érable).
dans un saladier faire blanchir l'oeuf. C'est-à-dire mélanger le jaune d'oeuf et le sucre jusqu'à l'obtention d'une pâte beige.  Ensuite on mélange maïzena et farine, puis on incorpore doucement au mélange. On mélange tant bien que mal et on ajoute une lichette de lait pour rendre la préparation un chouillat plus liquide.
On met le lait à boullir (et on peut s'occuper de dérouler la pâte à tarte et allumer le four), une fois qu'il frémit on incorpore la préparation et on touille jusqu'à ce que le mélange épaissise. Retirez du feu tout en touillant et attendre que ça tiédisse un peu (toujours en touillant). Enfin, on peut verser dans le fond de tarte.

3ème étape: Touche finale
On "soupoudre" délicatement les baies à la main sur le fond de tarte. Peu importe l'ordre. Puis on presse légérement du bout des doigts pour enfoncer un peu les fruits et on enfourne (après s'être lécher les doigts).

20 à 30 mn plus tard (four moyen) on obtient une délicieuse tarte surprenante par le contraste sucre/acidité et ultra légère (1 seul jaune d'oeuf !)



Dsl il n'en reste déjà plus pour vous...

Bon goûter quand même !

Commenter cet article