4 jours en Mongolie - juin 2005

Publié le

Sain bana uu !

Ce qui signifie "salut comment ca va ?" et ce a quoi on repond : Sain. Ta sain bana uu. Le tout en Mongole.

 Oulaan Bator

Notre sejour est extraordinaire, j'ai tant de choses a raconter mais je n'ai pas eu le temps de prendre de notes alors je vais etre tres breve (internet oblige) et faire un petit resume:

Oui je suis en Mongolie, oui j'ai parcouru la steppe mongole a dos de cheval, pendant 2 jours (et je le sens encore si vous voyez ce que je veux dire),

 nos guides

 mon cheval

... oui j'ai dormi dans une yuhrt et mange du mouton (d'ailleurs on se demande bien ce qu'est devenu ce mouton a 3 pattes qui tentait desesperement de se planquer derriere la cloture...). Ames sensibles s'abstenir, je suis desolee...

Les Mongoles sont tous pus adorables les uns que les autres (ca change des russes), ils veulent tous pratiquer leur anglais et vous servent de guide juste pour le plaisir, en particuliers les etudiants. J'ai egalement synpathise avec un petit mongole de 7 ans qui parle deja anglais, russe et mongole, sait monter a cheval, s'occuper de ses hotes et qui m'a appris comment recolter les bouses de chevaux pour les transforner en charbon ! Entre musee d'histoire, temples boudhistes et spectacles de danses et chants traditionnels, on ne sait plus ou donner de la tete.

A tout ca on ajoute mon penchant pour les produit asiatiques et ma capacite a craquer pour les packaging loufoques... C'est que du bonheur. Neanmoins, Oulaan Bator ressemble beaucoup a l'idee que je m'etais faite de Bangkok Beaucoup d'animation et de poussiere. Les voitures grouillent et klaxonnent pour un rien, des enfants font la manche aupres des touristes et les rues sont assez sales... Differences culturelles, differents niveaux de developpement, mais les gens sont tellement sympathiques !

En attendant plus de precisions et plus de photos (toujours plus de photos), sachez que j'ai pris de mechants coups de soleil sur les bras en faisant du cheval dans la steppe et que nous avons quelques difficultes a obtenir nos places a bord du Transsiberien pour Beijing. Donc demain lever a 5 h pour tenter de chopper des places de fortunes a 6h, voir quemander aupres des dejurnajas russes a bord du train et si ca ne fonctionne pas, le plan C est de prendre un train mongole jusqu'a la frontiere, puis de prendre le bus jusqu'a Beijing... Let's see what's gonna happen !

Ah oui, j'oubliais, nous rencontrons pleins de jeunes de 25-30 ans qui sont deja en voyage depuis 5 ou 6 mois et qui partent pour un tour du monde ou de l'Asie en 5 ou 6 mois ! ca donne envie... Et surtout nous avons partage notre Yuhrt avec 2 gentils americains (...) dont un 1/2 quebecois.

Bises @tte

ps. Dans les infos en vrac vous trouverez (bientot) les adresses utiles pour Novossibirsk, Listviantka et Oulaan Bator...

Toujours plus de photos de Mongolie: page 02 - page 03

Commenter cet article

Sylvia 12/06/2005 03:22

Ouais, la mention 1/2 québécois m'a aussi intriguée Jé...et le Let's see what's gonna happen, dans une yurth...enfin j'me comprends ;-)

Jérémie 11/06/2005 15:42

Juste qqs petites remarques:
- parmis tes coups de soleil, en as tu d aussi jolis que celui que tu as choppe a Lacanau pdt la greve SNCF?
- ca veut dire quoi "(...)" juste apres avoir mentionne les gentils Americains (on n est pas si con aimerait qqs precisions)?